Select Page

MISE EN GARDE – STUPÉFIANTS POUVANT ÊTRE CONFONDUS AVEC DES BONBONS

PRÉVENTION – La Sûreté du Québec mets en garde la population à la suite d’une saisie de stupéfiants pouvant être confondus avec des friandises.

Le 14 mai 2020 les policiers de la MRC du Domaine-du-Roy, à Roberval, sont intervenus auprès d’une adolescente qui possédait des comprimés à l’apparence de bonbons que l’on retrouve dans les petits distributeurs de marque PEZ.


Les comprimés saisis ont été expédiés à Santé Canada pour analyse. Les résultats révèlent qu’ils contenaient de l’ETIZOLAM, qui agirait comme un dépresseur du système nerveux central.


La Sûreté du Québec appelle donc à la vigilance et à l’importance de bien vérifier la provenance des friandises, notamment auprès de jeunes enfants.

About The Author

Denis Germain

L'informateur Boréal.