Select Page

La députée Suzanne Blais annonce près de 800 000$ pour améliorer le réseau routier de la circonscription d’Abitibi-Ouest

VOIRIE- Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 784 691$ aux municipalités d’Amos, de Ste-Gertrude de Manneville et de Roquemaure afin de les soutenir dans l’amélioration et le développement de leurs réseaux routiers municipaux. C’est la députée d’Abitibi-Ouest qui en a fait l’annonce aujourd’hui.


Le gouvernement répond aux besoins des municipalités en matière de voirie locale. Ces investissements permettront d’améliorer les infrastructures routières dans les municipalités. C’est pourquoi, dans le cadre du dernier budget, les sommes destinées au réseau municipal par l’entremise du Programme d’aide à la voirie locale ont été bonifiées de 310 M$. De ce montant, 100 M$ servent à soutenir les municipalités dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19.

De plus, dans le cadre du budget 2020-2021, un montant supplémentaire de 30 M$ a été alloué pour les volets Entretien des routes locales et Entretien des chemins à double vocation. Certaines modalités ont aussi été bonifiées, notamment, l’admissibilité du réseau routier municipal, l’abaissement du seuil minimal à 250 camions chargés par année pour obtenir une aide financière et la modulation des subventions en fonction du nombre de passages.

« Ces projets dans la circonscription d’Abitibi-Ouest étaient attendus depuis longtemps par les citoyennes et citoyens. Je me réjouis donc de l’aide financière annoncée aujourd’hui, ce qui permettra la réalisation de travaux sur le réseau routier municipal. Cela démontre notre volonté de soutenir les gens d’ici. » Suzanne Blais, députée d’Abitibi-Ouest

Faits saillants

  • Le Programme d’aide à la voirie locale (PAVL) a pour objectif d’assister les municipalités dans la planification, l’amélioration et l’entretien du réseau routier local dont elles ont la responsabilité.
  • En raison de la COVID19, 100 M$ sont mis à la disposition des municipalités pour l’amélioration de la voirie locale afin de réduire les répercussions de la pandémie et de contribuer à la relance économique du Québec. Ce montant réfère aux dispositions temporaires qui ont été ajoutées aux modalités d’application du PAVL et qui prévoient des taux d’aide financière plus élevés.
  • La bonification du programme comprend également les montants annoncés dans le budget 2020-2021, soit :
    o 180 M$ accordés aux volets Redressement des infrastructures routières locales (RIRL) et Accélération des investissements sur le réseau routier local (AIRRL);
    o 30 M$ alloués aux volets Entretien des routes locales (ERL) et Entretien des chemins à double vocation (ECDV).

L’aide financière se répartit comme suit :

About The Author

Denis Germain

L'informateur Boréal.