Select Page

Complexe sportif d’Amos – Une première visite

Complexe sportif d’Amos – Une première visite

INFRASTRUCTURES SPORTIVES — Première visite du chantier du futur Complexe multifonctionnel d’Amos, hier, une invitation à laquelle ont répondu tous les médias régionaux intéressés par ce projet de plus de 10 millions $.

Sur nos ondes ce matin, l’Informateur Boréal rappelait que le chantier à l’entrepreneur général Lainco, de Terrebonne, a débuté en avril avec la démolition de la glace 2 (pavillon Paul-Carrière) pour faire place à un tout nouvel aréna.

Le maire Sébastien D’Astous a profité de la rencontre pour rappeler que le conseil a misé sur un centre multifonctionnel qui puisse être le lieu de rendez-vous de nombreux sportifs et tenants du conditionnement physique. Il a insisté sur l’excellente collaboration de Lainco et souligné le travail du Comité pour l’information et la promotion de la rénovation et l’agrandissement du Complexe sportif (CIPRACS), qui a récolté près de 1,2 M $.

Et justement le président du CIPRACS, Réjean Carignan, a insisté sur le caractère multifonctionnel du futur amphithéâtre, voulant en faire un lieu dédié à la pratique de l’activité physique et sportive dont toute la population pourra bénéficier. M. Carignan a précisé qu’il était maintenant temps de retourner voir les partenaires et la population pour les inviter à remplir leur engagement financier. Il est aussi toujours possible de d’appuyer puisqu’il reste toujours 140 des 615 sièges à vendre (300 $ payables sur trois ans), 1 des 6 loges et 1 des 8 sections de sièges.

Du côté de Lainco, le vice-président Éric Lachapelle, a insisté sur les retombées locales du projet et avancé que déjà 45 % des investissements ont été faits auprès d’entrepreneurs locaux et de la main-d’œuvre locale et ce, sans compter toutes les autres retombées indirectes; « un chantier qui respecte les délais et le budget » a-t-il été précisé durant la rencontre.

 

À propos de l'auteur